Quelles actions faut-il mettre en place pour faire du Social Selling ?

Ces dernières années, le Social Selling a fait couler beaucoup d’encre et ce n’est pas pour rien. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Comment fonctionne-t-il ? Comment mettre en place une stratégie de Social Selling et quels sont les KPIs à prendre en compte pour mesurer le ROI ? Nous faisons le point !

 

Le Social Selling, c’est quoi ? 

Contrairement aux idées reçues, le Social Selling dépasse la simple présence sur les réseaux sociaux. C’est une stratégie à part entière qui consiste à rechercher, sélectionner, écouter et interagir avec les prospects sur les médias sociaux. 

Selon les chiffres publiés par Challenger, 57% des décisions d’achats sont faites avant le premier contact avec le professionnel. C’est ce que nous appelons le « pré-achat ». C’est à ce stade que le contenu partagé sur les réseaux sociaux entre en jeu : le Social Selling. 

Attention ! Il ne s’agit pas d’une stratégie qui remplace les techniques d’approches commerciales et marketing classiques. C’est un moyen supplémentaire qui permet aux entreprises, de toutes tailles, de générer plus de leads, et donc d’augmenter le chiffre d’affaires.

Quel est son fonctionnement ? 

Pour faire simple, le Social Selling c’est vendre ! C’est une stratégie qui repose sur les réseaux sociaux pour prospecter. Pour cela, l’entreprise doit rechercher, sélectionner, écouter et interagir avec les clients potentiels. Ainsi, l’entreprise peut augmenter ses leads et booster son chiffre d’affaires. Il s’agit sans doute de l’une des meilleures stratégies que l’on peut mettre en place pour augmenter le taux de conversion.

En somme, la démarche à suivre consiste à :

  • Etre à l’affût des recherches des prospects et à l’écoute de leurs problèmes, enjeux, attentes ;
  • Créer des contenus web qui apportent des solutions à leurs problématiques ;
  • Le partage du contenu au bon moment, via le bon canal et auprès de la bonne cible ;
  • Interagir avec les prospects ;
  • Se faire connaître ;

La stratégie de Social Selling intervient à chaque étape du cycle de vente. Il est particulièrement efficace, pour générer la première interaction avec un suspect, d’utiliser du contenu sous forme de questionnement afin de révéler des attentes. Cette méthode d’inbound marketing permet de restituer du contenu ultra personnalisé au moyen d’un outil en ligne qui automatise la démarche (voir l’exemple en fin d’article). 

Comment mettre en place une stratégie Social Selling ?

Au premier abord, il faut savoir que la mise en place d’une stratégie de Social Selling nécessite une expertise dans le domaine. C’est pourquoi de nombreuses sociétés confient cette mission à une agence connue pour son sérieux et professionnalisme. 

En général, la mise en place d’une stratégie de Social Selling passe par :

La définition d’un plan d’action 

Tout d’abord, il est important de définir vos objectifs et les moyens à employer pour les atteindre. 

Choisissez les réseaux sociaux les plus adaptés à l’activité de votre société. Si par exemple votre cible est en B2B, la présence sur LinkedIn est fortement recommandée. 

La création des personas d’auditoire

Analysez votre audience pour connaître ce qu’elle aimerait voir sur les réseaux sociaux. Ainsi, votre équipe saura créer un contenu plus engageant. 

L’analyse concurrentielle

N’oubliez pas d’analyser la présence de vos concurrents sur les médias sociaux pour découvrir ce qu’ils font bien (et moins bien). 

L’audit de vos médias sociaux 

Il est recommandé d’utiliser les bons outils pour évaluer votre présence sur les médias sociaux. L’audit est une étape à ne pas négliger ! 

La création du contenu 

Pour se distinguer des concurrents, il est important de créer un contenu unique et original, susceptible de faire interagir la communauté. N’hésitez pas vous inspirer des marques qui ont du succès sur les médias sociaux ! 

Comment mesurer les résultats ?

Comme pour toute action marketing lancée par l’entreprise, il est indispensable d’avoir les bons KPIs pour mesurer les résultats, et ce pour mener les ajustements nécessaires. Alors, comment mesurer la performance d’une stratégie de Social Selling et son apport dans votre business ? 

Parmi les principaux indicateurs de performance qu’il faut prendre en compte, citons :

  • Le nombre de visiteurs sur votre site web ;
  • Le nombre d’abonnement à la newsletter ;
  • Le trafic généré sur les Landing Pages ;
  • Le nombre de téléchargement d’un livre blanc ;
  • Etc. 

Il est aussi important d’analyser l’engagement de vos posts publiés sur les réseaux sociaux, sans oublier de tracer l’origine des leads qui arrivent sur votre site web. Pour ce faire, il existe de nombreux outils gratuits, tels que Google Analytics.

En somme, la mise en place d’une stratégie de Social Selling ne peut qu’être bénéfique pour votre marque. Pour être sûr d’avoir d’excellents résultats, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel. Attention ! Le choix de l’expert ne s’improvise pas. 

Générer des leads par le questionnement

Découvrez par l’exemple comment utiliser du contenu sous forme de questionnement afin de révéler des attentes. Cette méthode d’inbound marketing permet de restituer du contenu ultra personnalisé au moyen d’un outil en ligne qui automatise la démarche. 

La plateforme Uquery.io, accessible sur notre site, est particulièrement innovante en ce domaine. 

La société « Just Make Business » à Strasbourg peut vous aider à atteindre plus rapidement et plus efficacement vos objectifs professionnels en Alsace.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Entrons en contact !

Communiquez-nous vos coordonnées

  • *champs obligatoires